GARDIENNES DES ABEILLES MELIPONES EN COLOMBIE

Pour contribuer à la sauvegarde des abeilles Mélipones et générer des revenus complémentaires pour les femmes bénéficiaires et leur famille.
  • Farallones de cali
  • Guardiana 1
  • La leonera 2
  • La leonera tryptique 1
  • Los Andes Pichinde 1
  • Los Andes Pichinde 2
  • Meliponas 1

Pourquoi ce projet

L’ONG Impulso Verde a lancé un projet de préservation de l’espèce Tetragonisca Angustula plus connue en Colombie sous le nom « d’abeilles Angelitas » (les petites anges). Cette espèce d’abeilles appartient au genre « Meliponini », abeilles endémiques d’Amérique du Sud, caractérisées par l’absence de dard.

  • Au travers de la pollinisation, elles assurent la reproduction d’une grande partie de la végétation locale et des forêts depuis toujours.
  • La méniponiculture, est pratiquée depuis des siècles par les Amérindiens. Le miel des Angelitas sert à la pharmacopée des communautés indigènes et des petits paysans, pour ses vertus thérapeutiques qui sont désormais reconnues jusqu’en Europe pour soigner certaines maladies dermatologiques et ophtalmologiques (la cataracte notamment).
  • Ce projet vise à former et à impliquer des femmes au sein des communautés rurales pour multiplier les colonies, élever des ruches et récolter le miel à destination du marché local dans un premier temps.

 

Mise en oeuvre

Le projet vise à développer progressivement une nouvelle activité communautaire avec des groupes de femmes :

1.Identifier, mobiliser des groupes de femmes intéressées dans une ou plusieurs communautés.
2.Organiser une première session de formation afin d’acquérir les connaissances de base concernant les espèces Meliponini (abeilles sans dard) et l’espèce Tetragonisca Angustula, ainsi que les techniques pour la capture des colonies.
3.Réaliser les ateliers de fabrication des pièges naturels afin de capturer des colonies présentes sur la zone au moment où elles se divisent.
4.Organiser les sessions de formation théorique et pratique pour apprendre à utiliser les ruches améliorées, à reproduire les colonies, à récolter le miel et le conditionner pour la vente.
5.Installer les colonies dans des ruches améliorées qui facilitent la récolte du miel et la division des essaims pour accélérer et faciliter leur reproduction.
6.Installer le matériel et les équipements pour récolter le miel et le conditionner (investissement matériel et consommables)
7.Identifier et structurer les débouchés commerciaux pour le marché local et les activités connexes telles que l’organisation de visites scolaires ou écotouristiques (sensibilisation à la protection des abeilles et à leur importance pour les écosystèmes et pour l’Humanité).
8. Accroître le nombre de ruches et accompagner le développement des activités. 

Mise en oeuvre 2022 

Territoires impactés 

Territoire 2022

Le Parc National Naturel des Farallones de Cali est le plus grand parc national du département colombien Valle del Cauca. Plus de 30 rivières alimentant en eau la partie sud-ouest du pays y prennent leur source. Il est situé près de la ville de Cali, dans la cordillère Occidentale des Andes.

 

Les villages de la Leonera, de Pichinde et de Los Andes, ainsi que les hameaux alentours, comptent plus de 3000 habitants.

Le Parc Naturel, en tant qu'autorité environnementale, a mis en place des sanctions contre de nombreux habitants du village et des alentours pour éviter les brûlis et le défrichement des forêts dans l’objectif d’établir de nouvelles cultures, qui au delà de la déforestation génèrent une contamination chimique de plus en plus importante des sols et des rivières. Cependant, les habitants rappellent que ces activités productives sont celles qui leur permettent d'obtenir les moyens de subsistance de base pour leur famille.

Face à cela, la communauté a sollicité l'appui des autorités locales pour mettre en œuvre des projets productifs alternatifs conformes à la réglementation au sein des aires protégées. Le projet de méliponiculture proposé par l’ONG Impulso Verde s’inscrit dans ce contexte.

Le porteur de projet

La Fondation Impulso Verde intervient en Colombie avec des communautés paysannes et indigènes pour protéger des écosystèmes dont les services sont irremplaçables pour l’homme mais aussi pour la totalité des espèces végétales et animales qui les constituent et en dépendent.

 Logo Impulso Verde Kuaspue 1''Aujourd’hui, la Colombie est le 4ème pays au monde le plus touché par la déforestation et le 2ème pays le plus riche en biodiversité. La fondation Impulso Verde Colombia est née du désir d’agir pour contribuer à la reforestation et à la protection de la biodiversité. Cette action prend tout son sens lorsqu’elle est menée aux côtés de communautés rurales et indigènes qui sont les véritables gardiennes des écosystèmes dont la majeure partie de l’humanité dépend.''

 

Impulso Verde co-conçoit et co-développe les projets avec les communautés, dans les domaines suivants:

  • Reforestation  communautaire, restauration des écosystèmes, protection de la biodiversité et des ressources en eau
  • Sensibilisation du plus grand nombre à la Nature (projet pédagogique)
  • Développement d’activités économiques alternatives à la déforestation dont l’apiculture et la méliponiculture 

Découvrir le site Impulso Verde

Voir la vidéo

Video Impulso Verde

 

L'équipe 

L’équipe projet se compose de 2 personnes d’Impulso Verde, d’un expert formateur et méliponiculteur, et de la trentaine de femmes bénéficiaires des villages de la Leonera, Pichinde et Los Andes.

À quoi vont servir les dons ?

Vos dons permettent la formation des femmes bénéficiaires du projet, l’achat des ruches améliorées et des machines et équipements nécessaires au conditionnement et à la commercialisation du miel, et ils contribuent au fonctionnement global du projet.

Financement par ECODOTA

ECODOTA accompagne la Fondation IMPULSO VERDE pour le projet de Gardiennes des abeilles mélipones en Colombie depuis 2020, notamment grâce au mécénat d'ECOCERT

Infos clefs

Un projet qui allie préservation d’une espèce d’abeille endémique et revenus complémentaires à moyen terme pour les femmes concernées.
Le projet prévoit de démarrer avec la formation et l’accompagnement d’une trentaine de femmes, depuis la constitution du parc de ruches à la commercialisation du miel.
Ce projet est réalisé avec l'appui du Parc National Naturel Farallones de Cali, intéressé à moyen terme pour le généraliser avec d’autres communautés paysannes dans le Parc.