Connexion

DOUTCHI CLIMAT

Pour la résilience et la lutte contre la désertification au Sahel
  • DOUTCHI beneficiaires 2
  • N Doutchi Realisat banquette 3
  • N Doutchi Realisat banquette
  • N Doutchi2 0484
  • N Doutchi2 0523
  • N Doutchi2 0533
  • N Doutchi2 0556
  • N Doutchi2 0569
  • N Doutchi2 Pisciculture 0489

Pourquoi ce projet

 

 DOUTCHI video

Découvrez les actions d’EAU VIVE INTENATIONALE en vidéo

 

Les finalités du projet DOUTCHI : Renforcer la résilience au changement climatique des agriculteurs et des habitants au Niger.

Le constat : Le Niger est l’un des pays le moins responsable du changement climatique, mais le plus touché par ses conséquences. 75% de la population du pays vit de maraîchage, 15% pratique l’élevage : Pas facile pour une nation  d’agriculteurs de nourrir sa famille lorsque 80% du territoire est le Sahara et le Sahel. Son climat se traduit par des phénomènes climatiques extrêmes (inondations, crues, sècheresse) qui entravent le développement du pays.  Les communautés rurales qui sont en charge des ressources naturelles (en eau et environnementales) ont besoin de connaissances techniques et de moyens, pour mieux intégrer les questions d’adaptation au changement climatique dans leurs plans de développement et d’actions.

 

NI Realisation de cordon pierreux

La région de Doutchi était il y a encore une vingtaine d’année le grenier du Niger. Les impacts du changement climatique ont rendu la production agricole déficitaire (sécheresses et non maîtrise de la ressource en eau). L’insécurité alimentaire est chronique. 

Les principaux effets néfastes du changement climatique dans la région sont :

1) la baisse des nappes phréatiques,

2) l’insuffisance, le tarissement et l’ensablement des points d’eau,

3) la perte des terres cultivables,

4) la diminution de la production agricole et piscicole,

5) le déficit fourrager,

6) la réduction des superficies des zones forestières…

 

Le projet DOUTCHI contribuera à la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable :

DOUTCH CLIMAT Contribution aux ODD

 

 

Mise en oeuvre

4 plans d’actions ont pour objectif d’améliorer durablement la résilience des communautés rurales nigérienne et lutter contre la désertification, l’ensablement des mares et l’exode rural.

DOUTCH CLIMAT 4 plans d actions

ECODOTA-DOUTCHI-CLIMAT-Fiche-actions-2018.pdf

 

Pour améliorer durablement la résilience des communautés rurales nigériennes de façon pérenne le projet prévoit notamment de :

  • Former les élus et acteurs locaux sur le changement climatique et la gestion durable des écosystèmes pour mettre le changement climatique au cœur des plans de développement.
  • Organiser des campagnes de sensibilisation.
  • Mettre en place des pépinières villageoises, créer des bosquets et protéger les forêts communales pour lutter contre la désertification.
  • Faciliter l’accès aux semences adaptées.
  • Promouvoir l’utilisation de foyers améliorés et l’utilisation d’énergies alternatives au charbon et au bois pour sauvegarder les forêts.
  • Construire 6 puits pastoraux.
  • Aménager et empoissonner 2 mares villageoises pour lutter contre l’ensablement.

 

Concrètement le projet va permettre :

DOUTCH CLIMAT impacts du projet

 

DOUTCHI carte niger Territoires impactés et bénéficiaires

Eau Vive intervient depuis une dizaine d’année au Niger et plus précisément dans la région de Dosso.

Pour le projet 60 villages ont été sélectionnés et leur population est estimée à 375 000 habitants

Eau Vive part toujours d'une demande des bénéficiaires. Dans le cas de Doutchi Climat ce sont les élus des 6 communes du projet qui ont fait connaître les besoins et les demandes de leurs citoyens : Dan Kassari, Dogondoutchi, Dogonkiria, Kiéché, Matankari et Soucoucoutane.

 

Le porteur de projet

  EAU VIVE internationale LOGO

Découvrir l'association  

  

Eau Vive, un acteur clef du développement en Afrique de l’Ouest, est une association de solidarité internationale, menant des interventions dans 13 pays, 12 en Afrique (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad et Togo) et en France

EAU VIVE internationale Federation Pour Eau Vive, un appui aux initiatives individuelles et collectives, relayé par un engagement politique et financier, national et international, est le meilleur atout pour l’accès de tous à l’eau potable à l’assainissement, à la sécurité alimentaire,… à une vie digne. 

Cette association est le fruit d’une construction partagée africano-européenne.

Elle permet, depuis 1978, aux hommes et aux femmes des régions parmi les plus défavorisées d’Afrique d’être acteurs et décideurs de leur développement, et d’assurer la pérennité des actions qu’ils entreprennent.

Eau Vive intervient dans les domaines de :

  • l’eau potable et l’assainissement,
  • la sécurité alimentaire,
  • le développement économique et social,
  • le renforcement des capacités locales. 

 

 

L'équipe

Eau Vive coordonne le projet avec une vision globale qui intègre toutes les parties prenantes :

 

DOUTCH CLIMAT equipe projet

Financement par ECODOTA

Ce projet est soutenu par ECODOTA depuis 2017, avec pour entreprise mécène le GROUPE ECOCERT.

Infos clefs

Ce projet est financé à 72 % par l'Union Européenne.
La formation de ces groupes locaux leur permettra de reproduire et de mettre en place de nouvelles structures similaires.
L'action développe les capacités des ménages à initier et pérenniser de nouvelles activités économiques, notamment via la mise en place de périmètres maraichers, la pêche et l'appui aux micro-entreprises.