Développer les Jardins de Cocagne de demain

Pour développer des activités complémentaires au maraîchage au sein des Jardins de Cocagne
  • Baniere Facebook 2020 09
  • Carte interactive
  • Credit photo Christophe Goussard JdC Couzeix Limousin 1 Copie
  • Credit photo Christophe Goussard JdC Couzeix Limousin 1
  • Credit photo Christophe Goussard JdC Couzeix Limousin 2 Copie
  • Credit photo Christophe Goussard JdC Couzeix Limousin 3 Copie
  • Credit photo Christophe Goussard JdC Couzeix Limousin 5 Copie
  • Credit photo JdC Les Anges Gardins Vieille Eglise 6
  • Credit photo Yeka Fanchoen Jardin de Limon2
  • Graine de Cocagne St Marcel les Valence 18 Copie
  • Jardin de Limon Vauhallan 10 Copie

Pourquoi ce projet

Les Jardins de Cocagne, ces entreprises solidaires d’accompagnement vers l’emploi par le maraîchage bio, reposent sur un modèle innovant : activité d'insertion, production maraîchère biologique diversifiée, ancrage territorial fort, circuit court de distribution et utilité sociale mesurée. 

 

Credits photos Les potagers du GaronLes légumes bio produits par les salariés en insertion des Jardins de Cocagne sont vendus en circuit-court sous forme de paniers hebdomadaires à des adhérents-consommateurs.

Ils sont également proposés sous forme de paniers solidaires à prix réduits à des familles défavorisées. 

En tout, ce sont 470 hectares cultivés en agriculture biologique, qui viendront garnir plus de 775 000 paniers par an, à destination de plus de 25 000 foyers de consomm’acteurs.

 

S’il fonctionne depuis maintenant plus de vingt-cinq ans, le modèle de distribution de paniers de légumes en circuits courts est aujourd’hui confronté à certaines limites, notamment commerciales. Victime de son succès, il est développé aujourd’hui par nombre de structures (AMAP, enseignes de la distribution…), souvent sans les volets sociaux et environnementaux qui font la caractéristique des Jardins de Cocagne.

Plus que jamais d’actualité, le modèle Cocagne souhaite se renouveler et apporter une réponse toujours plus innovante et efficace à sa mission sociale.

L’objectif est de développer de nouvelles activités au sein des Jardins de Cocagne :

  • Développer de nouvelles activités et formes de structures pour répondre aux besoins des territoires et des publics
  • Capitaliser les activités innovantes et réplicables au sein du Réseau Cocagne
  • Renforcer le modèle économique des Jardins de Cocagne à travers de nouvelles activités
  • Améliorer l’accompagnement des personnes en insertion que l’on accueille grâce à une diversité des métiers et des tâches.

 Nouvelles activites

Mise en oeuvre

Le Réseau Cocagne accompagne toutes les initiatives, portés par les adhérents de son réseau mais aussi par des porteurs de projets extérieurs, de l’idée à la mise en œuvre.

Dans une logique de partage des savoirs et des expériences, nous animons des groupes de travail thématiques, propre à chacune des innovations du Réseau : ateliers de transformation, plateformes de conditionnement et de distribution, animations pédagogiques, agriculture urbaine, ….Ces groupes de travail sont l’occasion d’échange des bonnes pratiques et permettent au Réseau Cocagne de capitaliser et de diffuser à tous les adhérents au travers d’outils de communication et d’évènements dédiés (séminaire, colloque, journée professionnelle). 

 

Ce projet spécifique permet d'expérimenter et développer de nouvelles activités afin déployer les modèles à succès : 

  • L'accompagnement et l'essaimage : les chargés de mission du Réseau Cocagne appuient quotidiennement les porteurs de projets adhérents Cocagne en apportant des expertises techniques et en favorisant les relations de compétences. Ils sont les animateurs de ces réseaux d'expertises.
  • La capitalisation : en s'appuyant sur les expérimentations accompagnées, le Réseau produit de nombreux guides et livrables mettant exergue les bonnes pratiques.

Par ce projet, Réseau Cocagne encourage donc les structures adhérentes à à travailler en collaboration avec les acteurs locaux. La R&D structurée du Réseau Cocagne accompagne, entres autres, les initiatives concourant à la structuration de ces filières (création de plateformes logistiques, d'ateliers de transformation et de conserveries, de restauration collective, ...).

Les activités innovantes développées dans le cadre de la R&D participent à accueillir et à accompagner un plus large public.  A l'image de Fleurs de Cocagne (activité horticole d'insertion) qui s'adresse en majorité à un public féminin. La pluralité des activités développées permet de mieux prendre en compte les problématiques des salariés en insertion et d'offrir un parcours plus complet et mieux adapté.

Quelques exemples d’actions mises en œuvre dans le cadre du projet :

  • Un projet de recherche – action mené avec le laboratoire de recherche Atemis sur le modèle économique des Jardins de Cocagne

Depuis juin 2019, des séminaires de travail sont organisés tous les mois au sein de la Maison Cocagne avec Atemis et quinze Jardins participants aux travaux. 4 Jardins de Cocagne sont également accompagnés de manière individuelle par Atemis sur la mise en place de dispositifs au service de l'évolution de leurs modèles économiques.

  • L’animation de groupes de travail

Le Réseau Cocagne anime plusieurs groupes de travail rassemblant les Jardins afin de partager les expériences relatives au développement de nouvelles activités : « Plateforme de conditionnement et distribution », « Unité de transformation agro-alimentaire en IAE », « Gestion des espaces verts », etc.

  • L’organisation de journées apprenantes collectives

Ces événements permettent à un Jardin d’accueillir sur une ou plusieurs journées plusieurs Jardins partageant une même problématique autour de la diversification des activités

 

Territoires impactés et bénéficiaires

Carte interactiveLes Jardins de Cocagne sont répartis sur l’ensemble de la métropole française, ainsi qu’à la Réunion et en Roumanie, et 5 Jardins de Cocagne sont directement impliqués dans le projet de recherche – action mené avec le laboratoire Atemis.

La démarche de recherche action a vocation à impacter l’ensemble des Jardins en diversifiant leurs activités et en renforçant leur modèle économique. Elle touche ainsi les 110 entreprises solidaires Cocagne et leurs salariés en insertion. Ils sont chaque année plus de 4 600 à passer par le tremplin que constitue un Jardin de Cocagne. Il n'existe pas de profil-type pour ces personnes : malgré des différences de formation, tous connaissent des freins à l'accès ou au retour à l'emploi pris en compte pendant leur contrat et identifiés par le travail conjoint de l'accompagnateur socio-professionnel et de l'encadrant technique.

Découvrez la carte interactive            

Le porteur de projet

reseau cocagne logo "Réseau Cocagne, cultivons la solidarité" est une association créée en 1999 avec pour mission de d’essaimer, conseiller et soutenir les projets de Jardins de Cocagne, de développer des expérimentations nouvelles (Microfermes, Fleurs de Cocagne, conserveries, etc.), d’animer la dynamique de réseau et de mutualisation, de professionnaliser les équipes d’encadrement des entreprises solidaires Cocagne, de mobiliser des partenaires et des financements, tout en représentant le mouvement Cocagne dans les réseaux nationaux et européens. 

 

La Charte du Réseau Cocagne :

  1. Lutter contre les exclusions et la précarité en mobilisant les conditions d’un retour à l’emploi durable dans le cadre d’une activité de travail valorisante.
  2. Produire dans le respect du cahier des charges de l’agriculture biologique.
  3. Commercialiser la production à destination d’un réseau d’adhérents consommateurs.
  4. Intégrer le secteur professionnel agricole local.

 

Rapport 2019 en images

Découvrez le rapport d'activité 2019 en images 

L'équipe

  • Les Directeurs des Jardins de Cocagne
  • La Direction et les Chargés de mission développement agricole – développement économique du Réseau Cocagne
  • Des consultants du laboratoire de recherche Atemis

À quoi vont servir les dons ?

Les dons permettent d'augmenter le nombre de programmes et d'actions de soutien du Réseau Cocagne en faveur des jardins locaux.

Financement par ECODOTA

ECODOTA accompagne l’association RESEAU COCAGNE depuis 2018.

Ce projet est tout particulièrement soutenu grâce au mécénat de FLEURANCE NATURE (2018 à 2020)

Infos clefs

102 Jardins de Cocagne partout en France
4 820 salariés en parcours d’insertion
27 200 adhérents consom'acteurs